Quel est le coût d’un site web en 2020 ?

Quel est le coût d’un site web en 2020 ?

Combien coûte un site internet en 2020 ?

Si vous trouvez qu’il est difficile d’estimer le prix réel de la conception et du développement d’un site web alors cet article est fait pour vous.

En effet aujourd’hui les fourchettes de prix pour la réalisation d’un site internet sont très larges et à moins d’être expert sur le sujet, il est très difficile de savoir quel est le juste prix à payer pour la conception et le développement d’un site web.

Les fourchettes de prix généralement constatées sur le marché sont les suivantes mais des exceptions existent (voir le cas du site Hertz réalisé par Accenture pour exemple) :

https://www.zdnet.fr/actualites/hertz-et-accenture-s-affrontent-en-justice-pour-un-site-web-39883915.htm

– Landing page ou site one page : de 500 € HT à 3 000 € HT

– Site vitrine : de 1 000 € HT à 25 000 € HT

– Site e-commerce ou boutique : de 3 000 € à 100 000 € HT

Plusieurs paramètres influent sur le coût d’un site web et il faut les prendre en compte et comprendre leurs impacts pour pouvoir évaluer la pertinence des offres qui vous sont faites.

1/ Les différents types de sites internet.

Le premier paramètre est le type de site internet que vous désirez avoir. En effet il faut distinguer trois grandes familles de sites web :

– Le site one page est un site d’une seule page qui va comporter des sections qui apparaissent lorsque l’on fait défiler la page de haut en bas. Ce type de site web permet d’avoir une présence grâce à un nom de domain mais ne permet généralement pas d’être bien référencé par les moteurs de recherche du fait de la faiblesse de son contenu. La landing page (page d’atterrissage) est faite elle pour servir de page de destination pour des campagnes Google Ads par exemple avec un contenu très pertinent et ciblé par rapport au lien sponsorisé générant la visite et ces pages comportent des call to action de façon à générer des conversions (demandes d’informations, téléchargement ou autre).

– Le site internet vitrine est lui un site comportant plusieurs pages et rubriques. Il va présenter l’activité du propriétaire du nom de domaine avec des rubrique du type a propos, l’équipe, nos métiers et nos offres, références, blog, actualités et contact par exemple. Ce type de site peut aller de quelques pages à plusieurs centaine de pages.

– Le site e-commerce ou boutique en ligne est un site qui va proposer des produits et services en ligne. Il peut prévoir la possibilité de payer en ligne grâce à sa carte bleue ou bien à l’aide de Paypal par exemple. Ce type de site peut aussi intégrer les solutions de livraison ou de retrait en point colis. Il peut aussi inclure de nombreuses fonctionnalités destinées à favoriser les ventes croisées ou ventes additionnelles. On peut aussi y ajouter des outils tels que des chatsboots qui vont permettre d’engager la conversation avec les visiteurs du site soit directement avec un collaborateur soit avec des outils d’intelligence artificielle plus ou moins élaborés.

Logo CMS Open Source PHP SeoToaster distribué en France exclusivement par Searchbooster

2/ Le mode d’acquisition de votre site web, à savoir achat ou location

Le deuxième paramètre est la façon dont vous envisagez d’investir dans la conception et le déploiement de votre site internet. A savoir l’acheter et payer ensuite mensuellement l’hébergement à votre prestataire ou directement à un hébergeur ainsi que payer mensuellement ou annuellement un contrat de maintenance et de mise à niveau si vous en souhaitez un. Ou bien le louer mensuellement pour ne pas avoir de cash à sortir avant d’avoir généré du business.

En fait vous pouvez investir dans votre site en l’achetant (en vous assurant que le prestataire vous en cède bien les droits de propriété intellectuelle et en vous donnant accès au code source) et ensuite vous aurez à vous acquitter du coût de l’hébergement et d’un éventuel contrat de maintenance si vous en souscrivez un.

Ou alors vous pouvez décider de le louer en payant une somme forfaitaire tous les mois incluant le prix du site et aussi des prestations telles que l’hébergement ou les mises à jour par exemple.

Mais vous pouvez aussi souscrire des prestations de référencement naturel ou de community management et ou webmastering par exemple. Le tout est de vérifier la durée de votre engagement, ce qu’il se passe à la fin (vous perdez votre site ou vous en devenez propriétaire si vous interrompez la location) et le détail des prestations incluses.

3/ La façon dont le site est développé, à savoir à l’aide d’un CMS Open Source (Content Management System) ou propriétaire ou en code pur.

Le troisième paramètre qui influence le temps nécessaire pour la création d un site et le prix d’un site est la façon dont il va être construit et développé à savoir :

– Grâce à l’utilisation d’un CMS open source (Content Management System) tel que WordPress ou SeoToaster par exemple qui va vous permettre d’utiliser des modèles de sites web (templates). Il existe plusieurs milliers de modèles existants et de les personnaliser si vous le souhaitez en sachant que dans les CMS Open Source vous avez accès au code (HTML, CSS, Javascript) . Une fois le site livré vous êtes autonome pour faire évoluer le contenu ou changer de prestataire puisque le code est accessible et modifiable par tout prestataire formé.

– A l’aide d’un CMS propriétaire et dans ce cas vous aurez le choix entre plusieurs templates mais normalement vous n’aurez pas accès au code et vous ne pourrez pas changer de prestataires sans perdre votre site. Vous devrez faire appel à un nouveau prestataire si vous voulez à nouveau créer un site internet.

– En code pur et dans ce cas vous aurez un site totalement sur mesure et optimisé en terme de vitesse puisque normalement le code est limité à ce qui est nécessaire et fait ligne par ligne par votre développeur qui va exécuter le design fait par votre web designer. Mais cela implique un temps de développement qui peut être important et donc des coûts plus élevés en général.

Choix et solutions développement sites internet par Searchbooster

4/ Les fonctionnalités désirées et le champ de la prestation que vous souhaitez.

Le quatrième paramètre repose sur le cahier des charges que vous fixez à votre prestataire et dans lequel de multiples paramètres vont influencer le prix de votre site, à savoir à titre d’illustration et dans le désordre les choix suivants :

– Utilisation d’un template gratuit ou payant

– Site responsive s’adaptant à tout type de device (mobile, tablette, laptop, PC)

– Utilisation du template sans modification (rajout de votre logo, de votre photo de vos textes) mais la structure du template n’est pas modifiée.

– Utilisation du template avec modifications de celui-ci (le template sert de base mais est modifié et adapté à vos besoin avec l’ajout de sections, la modification de la structure du site web et l’ajout de fonctionnalités spécifiques tels que social wall, vidéos, moteur de recherche interne, formulaire de demande d’information en mode pop-up, N° de téléphone, rich snippets)

– Utilisation d’un page builder tel que Elementor, Elementor Pro ou Guttenberg qui va permettre de fabriquer rapidement un site en choisissant des sections type qu’il suffit de faire glisser pour les mettre en fonction (slider, vidéos, textes, images etc…)

– Le nombre de pages et la fourniture et la rédaction des contenus par vos soins ou par l’agence web

– Création d’un design complètement personnalisé et adapté à votre charte graphique par exemple et réalisé en code pur (HTML, PHP par exemple)

– L’interfaçage éventuel avec d’autres systèmes tels qu’un ERP, un CRM, une place de marché qui peut se faire uniquement avec l’ajout d’un bouton intégrant un lien de redirection ou bien grâce à des API existantes permettant de relier entre eux différents systèmes ou en développement pur et sur mesure.

– Le raccordement de votre site web aux réseaux sociaux.

– Le respect de la norme de développement W3C adoptés par les leaders mondiaux du développement de sites web et des standards WCAG d’accès aux personnes déficientes.

– L’optimisation SEO on-site du site intégrant le remplissage des métadonnées (title, URL, métadescriptions, balises alt par exemple)

– La création d’un maillage de site favorisant l’indexation du site grâce à des liens hypertextes reliant les pages les unes aux autres.

– L’optimisation des images de façon à favoriser des temps de chargement rapide pour être bien référencé par les moteurs de recherche.

– La reprise du contenu d’un site précèdent et la mise en place de redirections 301.

– La livraison avec le site d’une APPS PWA (progressive web app)

– L’accès et les fonctionnalités du back-office vous permettant d’être ensuite autonome dans la gestion quotidienne de votre site

L’interfacage avec l’environnement des outils de marketing digital (news letter, réseaux sociaux, CRM, calendrier social médias, curation médias sociaux, analytique, blog centralisé, tracking leads et appels entrants, outils de leads nurtering, automatisation SEO on site, connection Ads, suivi de l’engagement etc…)

A ce sujet, vous pouvez vous reporter à notre article relatif à la façon de choisir un prestataire et de faire un cahier des charges : https://www.searchbooster.fr/comment-choisir-son-prestataire-de-site-web/

5/ Le type de prestataire auquel vous faîtes appel

Le cinquième paramètre qui influence le prix d un site dépend de la structure à laquelle vous faîtes appel entre les différents types de prestataires suivants :

Un free-lance qui va souvent être très bien positionné en prix car il n’a en général pas de structure et travaille de chez lui. Il réalise des sites pour différents type de clients. Très bien positionné en prix c’est la loterie car le meilleur côtoie le pire et à moins d’être formé pour évaluer la qualité de la prestation et notamment ce « qu’il y a sous le capot », cela peut être risqué. Vous pouvez très bien ou très mal tomber et d’autre part les garanties de suivi et de réactivité doivent être étudiées avec attention et contractualisées.

Une agence digitale spécialisée ou une agence web et là aussi vous avez des acteurs de tous types et avec des niveaux de qualité hétérogènes. Préférez des structures dans lesquelles vous discutez avec le propriétaire de l’agence et qui proposent des prestations clés en mains voire vous aident à réaliser un cahier des charges et sont forces de proposition. Souvent spécialisées en développement de site uniquement, il peut être intéressant de faire appel à une agence 360 intervenant aussi sur les leviers du marketing digital et qui pourra vous accompagner dans le temps. Attention car pour la même prestation les prix peuvent s’envoler de 1 à 20 selon la politique de l’agence et sa façon de développer les sites (offshore ou en France, sous-traitance ou salariés, certification ou pas, prestations globales ou à tiroirs…). Exigez des références et demandez des engagements détaillés.

Un acteur généraliste de type opérateur télécom qui proposent des offres de sites clés en main ou des entreprises spécialisées en fabrication de sites à la chaine. Elle sont souvent très agressives en matière de prix avec des prix d’appels très attractifs mais ont des prestations très cadrées et ne laissant que peu de place à la personnalisation et de nombreuses options payantes qui font s’envoler la facture si l’on est exigeant et que l’on souhaite de la qualité.

Les grosses agences de communication multi-métiers qui dans la plupart des cas sous-traitent en Inde ou au Vietnam ou à des free-lance en France et qui ont l’avantage de gérer intégralement le projet mais souvent avec des niveaux de marge important indispensable pour faire face à leurs coûts de structures et marketing importants.

En tout état de cause, comparez les prix, demandez un devis très détaillé avec la mention explicite de ce qui n’est pas inclus dans la prestation et surtout les normes respectées (W3C, WCAG).

Demandez des références de sites réalisés récemment, naviguez dessus.

Allez voir les avis clients sur la page Google My Business de votre prestataire avant de signer et lisez attentivement les conditions générales de vente du prestataire et regardez aussi le calendrier de paiement en fonction de l’avancement du développement de votre site.

Olivier MAURIN/ CEO et Fondateur de Searchbooster/

Demande de Pré-Audit/Souscription

Laisser un commentaire