Champ lexical by Searchbooster

Comment identifier le champ lexical à utiliser pour être bien référencé sur Google ?

Saviez-vous qu’avant d’être lu par un internaute vous étiez lu par un moteur de recherche ? C’est d’ailleurs à partir de cette première lecture que Google va décider (en fonction de ses différents algorithmes) si votre contenu sera positionné en première, deuxième ou dernière page !

Répondre aux algorithmes

Internet ressemble à une énorme jungle où se démarquer est primordiale pour apparaître dans les premiers résultats des recherches et pourquoi pas le saint graal, être en première position ou en position zéro

Même si cela peut sembler compliqué pour certains, il faut mettre en place une stratégie de référencement en utilisant des astuces SEO qui répondent aux algorithmes de Google. Et ils sont nombreux à avoir vécu dans la jungle Internet. Panda, Pingouin et depuis 2013 Colibri, beaucoup de noms d’animaux mais qui ont une énorme utilité en termes de référencement naturel. 

Avec Panda et Pingouin, Google comprenait une recherche de 2-3 mots et les analysait de manière indépendante. Aujourd’hui avec Colibri, il analyse l’ensemble des mots clés de longue traîne et comprend l’intention de recherche des internautes.

Mise à jour récente

Aujourd’hui, le leitmotiv de Google se concentre sur le clonfort de l’utilisateur en lui proposant du contenu de qualité. C’est pour cela qu’il analyse les articles de blog de vos sites internet et propose celui qui sera le plus adapté à la recherche de l’utilisateur.

Mais, vous l’aurez compris, Google ne sait pas lire. C’est pour cela qu’il envoie ses agents 2.0 dans le code d’une page pour déterminer si ses critères de sélections sont remplis :

–       Liens entrants et sortants

–       Français irréprochable

Et avec la mise à jour de BERT en 2019, Google a rajouté quelques critères :  

–       Amélioration de l’expérience utilisateur

–       Traitement de requêtes dans son ensemble

–       Proposer du vocabulaire riche / développé

Donc, à partir de ses différents algorithmes et de leurs mises à jour, on remarque qu’avoir un champ lexical varié participe grandement (d’après Google) à augmenter la qualité du contenu.

Qu’est-ce que le champ lexical ?

Le champ lexical est l’ensemble des termes qui se rapportent à un même thème. C’est-à-dire qu’il désigne un réseau lexical composé de plusieurs mots composant un ensemble de mots parlant du même sujet. 

Attention toutefois, lorsque vous rédigez du contenu pour votre page web, il faut vous positionner sur un mot clé principal et ensuite le décliner en synonyme ou expression le comprenant.

C’est-à-dire que pour varier vous pouvez partir du mot clé principal est :

–       Utiliser des verbes d’actions

–       Utiliser des synonymes

–       Utiliser des expressions similaires

Il s’agit là d’un travail de recherche qui demande du temps mais qui, s’il est bien fait, vous rapportera sur le long terme du trafic.

Déterminer le champ lexical

Pour déterminer le champ lexical de votre article, il faut suivre plusieurs étapes.

  1.     Décider du mot clé principal

Dans un premier temps, après avoir décidé du sujet de votre rédaction, vous devez décider quel est le mot clé principal de votre article en fonction du volume de recherche.

  1.     Recherche de mots clés

Ensuite, vous devez faire une liste de mot clé qui se rattache au sujet et donc à votre mot clé principal.

  1.     Rédiger l’article

Enfin, une fois les deux étapes réalisées, vous pouvez débuter la rédaction web de votre texte qui sera optimisé pour le référencement naturel.

N’oubliez pas de créer du contenu naturel mais éviter le bourrage de mots clé (Google n’est pas aveugle, il s’en rendra compte et vous pénalisera). Il faut que votre texte soit lisible et compréhensible. Pas seulement pour Google mais également pour vos lecteurs. 

Anne-Lyne CABRROU

Cheffe de projet digital