fbpx
Les 10 bonnes pratiques à mettre en oeuvre en 2019 pour son site WordPress WooCommerce

Les 10 bonnes pratiques à mettre en oeuvre en 2019 pour son site WordPress WooCommerce

Les 10 bonnes pratiques à mettre en oeuvre en 2019 pour son site WordPress WooCommerce.

De nos jours, WordPress est le leader des CMS open source et a été conçu à l’origine pour créer et gérer du contenu de sites internet, mais avec l’adoption de ce dernier par près du tiers des sites web du monde et l’évolution de ce dernier, il convient à tous types de plateformes web et spécialement aux boutiques en ligne.

Tout ce progrès est possible en utilisant WordPress et grâce à l’extension WooCommerce qui permet de créer des plateformes e-commerce performantes et de qualité, à condition de respecter quelques règles élémentaires de conception et de faire appel à une agence digitale spécialisée et confirmée. Nous allons détailler les 10 bonnes pratiques à mettre en œuvre en 2019 pour créer un site WordPress WooCommerce de qualité, c’est dire qui soit visité et qui génère des commandes.

  1. Choisir l’hébergement adéquat

Même si la plupart des entrepreneurs saisissent l’importance d’un hébergement de qualité car les performances et la sécurité de la boutique en ligne en dépendent, les débutants ou quelques personnes mal informées ne saisissent pas encore l’importance du fournisseur d’hébergement. Il est primordial pour n’importe quelle plateforme web d’être installée chez un bon hébergeur, c’est pourquoi lors du choix du fournisseur, il faut en choisir un qui s’assure que votre site web reste accessible 24h/24 7j/7, qu’il soit sécurisé et qu’il offre un support de qualité. Si vous avez un budget conséquent, vous pouvez idéalement opter pour l’hébergement Cloud car en plus de remplir toutes les conditions préalables, il est scalable et vous offre la possibilité de répliquer votre boutique sur plusieurs régions du monde.

L’autre solution étant de s’appuyer sur l’hébergement de votre agence digitale qui mutualise entre plusieurs clients un VPS (Virtual Private Serveur) avec un taux de service garanti de 99,99% et des back-up journaliers avec réplication multiples et une option C-Panel permettant de scalabiliser le serveur entre plusieurs clients et ou domaines.

Votre hébergement web est la vitrine virtuelle de votre business, c’est pour cette raison qu’il faut le choisir avec attention comme si vous choisissiez l’emplacement et les matériaux de votre boutique physique.

 boutique woocommerce searchbooster  

  1. Utiliser un certificat SSL et le protocole HTTPS

Un certificat SSL fournit aux sites Web une couche supplémentaire de chiffrement afin de protéger à la fois votre boutique en ligne et vos clients. Une fois le certificat en place, votre nom de domaine s’affichera avec la mention «Sécurisé» et un «https: //» (HTTP sécurisé) dans la barre d’adresse, ce qui ajoute de la crédibilité et du sérieux à votre site. A partir de 2018, Google a commencé à signaler les sites sans certificat SSL comme des sites «non sécurisés» et suit une politique très stricte qui pénalise lors du référencement les sites sans certificat. Il serait dommage que vos clients et prospects soient confrontés à un message leur indiquant que votre site n’est pas sûr au moment où ils souhaitent le visiter pour y effectuer des achats.

Si vous n’avez pas de certificat SSL installé par défaut par votre fournisseur d’hébergement, contactez-le, s’il n’offre pas ce service gratuitement, vous pouvez tout de même obtenir un certificat SSL gratuit auprès de Let’s Encrypt.

black growth hacker

  1. Utiliser impérativement un environnement test pour les mises à jour

Cette bonne pratique est à appliquer pour tous vos sites WordPress ainsi que tous vos projets digitaux, et vous devez la garder à l’esprit pour le futur et même pour tester la suite des bonnes pratiques de cette liste. 

Lorsque vous apportez des modifications directement à votre boutique WooCommerce, vous courez le risque que votre site se crache ou engendrent des erreurs, et comme votre site est lié à votre entreprise, chaque temps d’arrêt aussi minime soit-il entraîne inévitablement des pertes financières, ce qui est problématique car vous devez générer de l’argent grâce à votre commerce et non en perdre. Afin de faire face à cette problématique, vous pouvez utiliser un environnement de test pour mettre à jour votre site WordPress ainsi que chacun de ses éléments (thèmes, extensions etc.).

  1. Investir sur des thèmes WordPress et des plugins Woocommerce « Premium » et les mettre à jour régulièrement

Beaucoup d’entrepreneurs optent pour la création d’une boutique WooCommerce pour minimiser les coûts, cependant il ne faut pas se tromper et lésiner sur les moyens quand il s’agit d’acheter des extensions pour votre site, c’est pourquoi je vous conseille d’investir sur des thèmes WooCommerce et des extensions de qualité dites « Premium » que Woocommerce propose. Car des plugins de mauvaise qualité peuvent nuire à l’expérience de l’utilisateur ainsi qu’à la réputation de votre entreprise. Ces éléments « Premium » vous offrent en plus de la qualité du code et des fonctionnalités, un support de qualité et des performances accrues, ce qui amortira votre investissement très rapidement. 

Il ne faut pas oublier aussi en installant WordPress d’auditer vos thèmes et plugins pour vous assurer qu’ils sont à jour et qu’ils fonctionnent comme ils le devraient. Il peut sembler fastidieux de parcourir régulièrement votre site pour mettre à jour ces éléments, mais c’est extrêmement important pour les performances et la sécurité de votre boutique. Les versions obsolètes peuvent comporter des vulnérabilités qui mettent votre entreprise et sa réputation en péril, notez aussi qu’il faut énormément de temps pour réparer un site qui a subi une altération malveillante. Normalement votre agence digitale doit prévoir ce type de mises à jour et vous pouvez souscrire des abonnements permettant de scanner hebdomadairement votre site WooCommerce afin de checker les éventuels risques et dysfonctionnements.

wordpress et woocommerce searchbooster

  1. Assurez-vous que votre boutique est Mobile-Friendly

Ce conseil peut sembler trivial au premier abord, mais il est extrêmement pertinent : votre site Web doit être totalement responsive et compatible avec TOUS les appareils mobiles. Si vous utilisez des thèmes et des plugins WordPress bien entretenus et à jour – ce qui doit être le cas si vous avez suivi mon conseil précédent -, Il y a de bonnes chances que votre site fonctionne automatiquement sur toutes les tailles d’écran. Si vous utilisez un design personnalisé grâce à un thème développé par vos soins, vous devrez vous pencher plus sur la question et vous assurer que votre site WooCommerce est compatible avec tous les appareils mobiles ainsi que tous les navigateurs. Si vous identifiez les modifications à apporter, testez-les d’abord dans un environnement de test car dans le cas contraire vos potentiels clients risquent de tomber sur une expérience utilisateur assez étrange alors que vous êtes en pleine mises à jour!

  1. Optimiser les performances de votre site WooCommerce

Une étude récente a montré qu’un délai d’attente d’une seconde entraînerait 7% de conversions en moins sur votre boutique en ligne, (source : Akamai ). Ce qui veut dire que si votre plateforme e-commerce est très fréquentée, les pertes financières pourraient se compter en millions d’euros par année, c’est pour éviter ces scénarios qu’améliorer la performance de votre boutique en ligne est primordial, à la fois sur un navigateur Web pour PC ainsi que sur les navigateurs d’appareils mobiles. Heureusement que WooCommerce est fait sur la base de WordPress, ce qui fait que vous avez à votre disposition une grande variété d’extensions pour rendre votre site plus rapide. Notez toutefois que ce n’est pas en ajoutant une dizaine d’extensions vous promettant d’avoir un site plus rapide, que votre site le deviendra, cette manœuvre produit même l’effet inverse. Tout d’abord il faut commencer par évaluer votre site Web pour mesurer vos performances actuelles grâce à un outil tel que Pingdom Website Speed Test ou GT Metrix, ce qui vous donnera des indications sur vos besoins en termes de changements et d’améliorations à effectuer. Ensuite, vous devrez chercher et trouver le moyen de satisfaire tous vos besoins avec le minimum d’extensions afin que cela ne nuise pas à la vitesse globale de votre boutique en ligne.

  1. Optimiser le parcours client et prendre en compte les retours

Le taux moyen d’utilisateurs abandonnant leurs paniers sur un site e-commerce varie en fonction des boutiques et de l’optimisation du parcours client c’est à dire, l’intervalle qui sépare le moment de son entrée sur le site de sa finalisation de l’achat, ainsi selon les données de Barilliance, il semblerait que le taux moyen d’abandon avoisine les 80%. Donc si vous souhaitez que votre boutique Woocommerce génère un chiffre d’affaires conséquent, il faut enlever tous les obstacles du parcours client, le listing des produits doit être simple et inciter l’utilisateur à ajouter les produits ou services dans son panier, votre panier doit appeler à l’action et être aussi simple que possible, concernant le check out il doit être clair et sans failles. Soyez également toujours clair sur les prix concernant vos produits, ce qui implique d’être franc sur les frais d’expédition, les taux de taxes, etc. et proposez des passerelles de paiement sécurisés et reconnues, tel que PayPal ou Stripe ou connectez des solutions de votre banque pour que vos clients payent par virement bancaire. Assurez vous avant que la solution de votre banque est compatible avec Woocommerce.

Acceptez l’utilisation d’avis client car il faut aussi accorder de l’importance aux commentaires et retour d’expériences des clients. C’est un indicateur de ce que veulent vos clients, et à partir de ces derniers, vous pouvez avoir une idée sur les fonctionnalités ou les designs à améliorer, à changer ou à ajouter et surtout répondez à tous les avis clients négatifs pour montrer que vous en tenez compte et que vous cherchez à améliorer en permanence votre boutique.

  1. Créez des descriptions produites uniques et des images optimisées

Il est parfois tentant d’être un peu paresseux en ce qui concerne la description de vos produits dans chaque page boutique. Après tout, pourquoi les descriptions de produits similaires que vous vendez doivent-elles vraiment être différentes ? 

Ce type de réflexion conduit à la duplication de contenu pour des articles différents, ce qui peut nuire grandement à votre référencement naturel et donc à votre trafic, ainsi lorsque vous avez du contenu dupliqué sur votre boutique, Google doit choisir un seul produit à référencer, et lorsque cet article est choisi, c’est le seul qui se fera classer. Imaginez que pour chaque produit, il y en a au moins 3 autres qui lui ressemblent et pour lesquelles vous choisissez d’utiliser le même contenu, donc vous aurez 75 % de vos produits qui ne seront même pas référencés par les moteurs de recherche. Votre meilleur atout face à cela consiste à vous assurer que vous avez une description unique et attrayante pour chacun de vos produits, ce qui permettra à Google de constater que vous avez une large gamme de produits uniques et d’augmenter vos chances d’obtenir un meilleur classement.

Pour cela, il peut être pertinent d’investir dans un audit sémantique qui va vous permettre d’identifier le champ lexical optimum à utiliser pour rédiger vos métadonnées de façon à ce qu’elles soient uniques pour chaque produit et qu’elles comportent des mots clés à fort KEI c’est à dire recherchés de manière importante sur Google mais pour lesquels les concurrents déjà indexés ne sont pas suffisamment forts pour vous empêcher d’espérer arriver en 1ère page.

Concernant les images des produits, lorsqu’un client potentiel visite votre boutique WooCommerce ou voit votre produit sur un moteur de recherche, l’un des premiers éléments qui l’attire l’attention est l’image utilisée, ainsi si elle est floue ou si elle ne met pas en valeur le produit final, il y a de fortes chances pour que les visiteurs s’éloignent de votre site. Qu’on le veuille ou non, les éléments visuels sont la première impression qu’on a d’un objet ou d’un service, c’est pour ça que lors du choix des images ou lors du shooting de vos produits, gardez à l’esprit qu’il faut avoir une variété d’angles tout en utilisant un éclairage aussi précis que possible, des images haute résolution, et dans le cas où vous n’êtes pas un photographe expérimenté, il vaut mieux investir sur un professionnel, car vous perdrez plus d’argent à utiliser de mauvaises illustrations q’’en ayant recours aux services d’un professionnel pour en obtenir de bonnes. Pour finir, les images doivent être optimisées car en plus d’impacter grandement le référencement, elles permettent des temps de chargement plus courts ce qui améliore l’expérience utilisateur et votre référencement naturel et attire davantage de clients sur votre boutique. 

Comme l’on est sous WordPress, il existe plusieurs outils pour automatiser ce processus dont Short Pixel ou Imagify qui compressent les images à la plus petite taille possible tout en conservant une résolution de haute qualité.

  1. Améliorez le SEO

Votre boutique en ligne ne peut prospérer si personne ne peut la trouver, et afin de résoudre ce problème, il faut utiliser le référencement pour aider votre site web à figurer en haut des pages de résultats de moteurs de recherche (SERP), ce qui est essentiel pour attirer davantage de visiteurs sur votre site et pour faire croître le chiffre d’affaires votre entreprise. 

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) consiste à diriger le trafic vers votre boutique WooCommerce à travers les des moteurs de recherche après avoir créé du contenu et lui avoir attribué des métadonnées, telles que des mots clés, des images et des descriptions grâce auxquels les algorithmes des moteurs de recherche pourront les classer. Le référencement prend également en compte des fonctionnalités telles que le temps de chargement et la sécurité du site.

WooCommerce a une structure de référencement solide, cependant il reste encore du travail à faire, mais il existe une multitude de plugins pour ça dont Yoast, qui vous permettra de couvrir facilement les pièges de référencement potentiels concernant votre boutique en ligne, et vous permet de ne pas oublier des détails tels que vos méta-descriptions, mots clés et autres éléments de référencement essentiels. En prime, votre sitemap est également pris en charge. Par conséquent, les mises à jour sont envoyées à Google rapidement et avec un minimum d’effort. Enfin, si vous souhaitez vous démarquer avec WooCommerce, vous devez utiliser des Rich Snippets pour aider les internautes qui cherchent à trouver sur Google directement votre produit, avec des détails que vous pouvez ajouter tels que des commentaires et des images qui incitent les potentiel visiteurs à cliquer grâce à un plugin comme All In One Schema Rich Snippets. Cette extension vous permettra de créer des Rich Snippets, de les suivre pour voir ce qui fonctionne et de les modifier si nécessaire. Notez également que vous ne verrez peut-être pas les modifications qu’après un certain temps, le temps que Google les prenne en considération.

Pensez aux 3 piliers du référencement naturel en permanence, à savoir un site techniquement irréprochable (vitesse de chargement rapide, responsif, pas de pages cassées en erreur 404, un maillage performant), un univers sémantique optimisé (les bons mots clés pertinents pour votre activité avec un volume de recherche conséquent aux bons endroits et la production régulière de contenus de qualité) et des backlinks de qualité (provenant de site à fort trafic et à haut niveau de réputation vis à vis des moteurs de recherche).

SEO woocommerce Searcbhooster

  1. Mettez en place une politique de sauvegardes automatiques et utilisez les outils adéquats

Une politique de sauvegardes automatique est une succession de règles et de conditions, qui permettent d’effectuer régulièrement une sauvegarde de site Web qui sera enregistrée dans un emplacement secondaire, et la mettre en place signifie que si votre boutique WooCommerce est effacée ou compromise, une sauvegarde récente peut être utilisée pour la restaurer. La sauvegarde optimale doit inclure tous les fichiers de code, bases de données, images, ainsi que tous les plugins, thèmes et extensions utilisés sur votre plateforme. 

Des accidents se produisent et la probabilité de pouvoir gérer votre boutique durant une longue période de temps sans jamais rencontrer de problème majeur est assez faible, et cette politique constitue un filet de sécurité pour les situations inévitables, et l’automatisation de vos sauvegardes accélère et simplifie ce processus, en plus de vous prémunir contre l’oubli si cela est fait manuellement. Afin de mettre à profit ce processus concrètement, consultez votre fournisseur d’hébergement  ou votre agence digitale qui doit vous proposer ça et vous garantir de manière précise un service level agrément (SLA), et dans le cas contraire, il existe des plugins comme Jetpack qui vous permettent de planifier des sauvegardes régulières et mettre en place cette politique.

L’utilisation en parallèle de ces bonnes pratiques d’outils adéquats vous permet d’être plus productifs et efficace en matière de gestion ou de maintenance de votre boutique WooCommerce, l’un des meilleurs moyens d’améliorer votre flux de travail consiste à réduire le nombre de thèmes, plug-ins, applications, extensions, etc. WordPress que vous utilisez. Bien sûr, il y aura toujours de nouvelles fonctionnalités uniques à mettre en place et qui nécessiteront probablement un nouvel outil, mais faites un petit audit de tous les outils que vous utilisez, éliminez les chevauchements et simplifiez votre panel. Enfin, vous devez bien sûr ajouter l’outil de suivi Google Analytics en installant simplement le plug-in Google Analytics Dashboard for WP et activez les modules associés dans votre console Google pour un suivi plus précis.

Conclusion :

Comme nous l’avons vu précédemment, WordPress représente plus du tiers d’Internet, vous savez donc que créer votre boutique en ligne grâce à WooCommerce est excellent moyen car avec de nombreuses options de plugins, une grande flexibilité et un excellent potentiel de référencement, il est facile de bien démarrer une aventure e-commerce avec un retour sur investissement optimal. Cependant que vous soyez novice dans le développement de sites ou un professionnel chevronné, il est essentiel de suivre ces bonnes pratiques au quotidien afin d’assurer la croissance et l’évolution de votre business. Nous avons également vu comment implémenter ces pratiques dans votre routine à travers des exemples pratiques, afin d’éviter les flux de travail infructueux et les erreurs si coûteuses en temps et en argent. 

Avec tous ces conseils et outils en place, vous serez mieux placé pour gagner du trafic et le convertir en clients à long terme.

Olivier MAURIN/ CEO et Fondateur de Searchbooster

Demande de Pré-Audit/Souscription

Laisser un commentaire

accumsan sem, sit Praesent libero. id risus. sed luctus dapibus venenatis
×

Panier